Mes Liens

L’Esprit du Kolam

LES ENSEIGNEMENTS DE L ESPRIT DU KOLAM

Chaque matin, les femmes indiennes lavent à grande eau devant la porte d’entrée de leur maison. Et l’Eau purifie.

Elles prennent leur poudre de riz et dessinent des kolams. Lorsque vous les regarder, vous les voyez le dos courbé vers la Terre comme si elles L’honoraient.

Elles s’exécutent avec grâce, leurs gestes sont précis, les traits des kolams sont fins. Elles vous diront en toute simplicité que leur mère leur a transmis cet art depuis qu’elles sont petites et qu’elles dessinent chaque jour des motifs différents. Elles nous apprennent que c’est en pratiquant chaque jour que l’on peut s’améliorer et créer des œuvres d’art !

Les kolams sont éphémères, ils ne durent qu’une journée. Les enfants, les adultes, les animaux marchent dessus, le vent parfois souffle sur la poudre. Alors pourquoi recommencer chaque jour ?

Et l’Esprit du Kolam vous répondra : «Je suis la Vie, éphémère ! C’est en me dessinant comme tu le désires que tu développes tes qualités. Et si les enfants, les adultes, les animaux et parfois le Vent défont ton travail, m’effacent c’est pour te faire comprendre que chaque jour est un Jour Nouveau. Ne t’attarde pas à ce que tu as fait la veille, à ce qui s’est passé, c’est pour cela que chaque matin les femmes indiennes lavent à grande eau ce qu’elles ont dessiné la veille.

La Vie est un éternel recommencement, chaque jour est une Nouvelle Chance de grandir et d’aimer. »


Dan

Contact : dan.ganesh.cc@gmail.com

Eveil de  KUNDALINI / Relier le Corps et l’Esprit